Skip to navigation – Site map

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

Numéros

  • 14 | 2017
    Conte merveilleux et poésie
    Féeries - n° 14 / 2017

    Les liens entre le conte et la poésie relèvent à la fois de l’évidence et de la gageure. Pour Andersen, « le conte est le royaume le plus étendu de la poésie » : définition romantique qui fonde la poésie du conte sur la valeur, mais fait bon marché du vers, depuis toujours critère de la poésie. Or la question du moyen de la poésie et du conte est posée depuis le XVIIe siècle avec Perrault jusqu’au XIXe siècle chez les auteurs de recueils de contes poétiques en prose. Entre(...)

  • 13 | 2016
    Contes et morale(s)
    Du XVIIe siècle à aujourd’hui
    Féeries - n° 13 / 2016

    Dans ce numéro de Féeries, treize spécialistes du merveilleux analysent les rapports complexes qu’entretient le conte de fées (essentiellement) avec la morale, et les morales. Pour ce qui est du domaine français (conte oriental inclus), sont considérés non seulement des contes et recueils des XVIIe et XVIIIe siècles (Perrault, Lhéritier, Moncrif, Crébillon, Duclos, Voltaire, Galland, Pétis, Desjardins et divers contes en vers), mais aussi un recueil de fables et contes con(...)

  • 12 | 2015
    À la croisée des genres
    Intergénéricité du merveilleux au XIXe siècle
    Féeries - n° 12 / 2015

    Le numéro 12 de Féeries rassemble huit articles de spécialistes du romantisme, du naturalisme et de la fin de siècle, qui envisagent d’un point de vue générique la confrontation du merveilleux et du moderne et explorent l’interaction entre le modèle du conte de fées et les poétiques de la modernité.

  • 11 | 2014
    L'illustration des contes
    Féeries - n° 11 / 2014

    Le numéro 11 de Féeries (2014) rassemble onze articles de spécialistes internationaux du conte de merveilleux et de l’illustration, qui se sont penchés sur un sujet d’étude en pleine expansion : « L’illustration des contes », de leurs premières éditions à leurs rééditions françaises et européennes jusqu’au XIXe siècle.

  • 10 | 2013
    Conte et croyance
    Féeries - n° 10 / 2013

    Le numéro 10 de la revue Féeries intitulé « Conte et croyance » explore le lien à la fois ontologique et problématique du conte à la croyance, particulièrement aigu au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles — moment où la philosophie humienne interroge la fiction et la croyance.
    C'est sur un cadrage théorique et une présentation générale que E. Sempère ouvre le dossier, qui part des contes dits « traditionnels » : C. Velay-Vallantin étudie la rencontre entre le conte du « (...)

  • 9 | 2012
    Le dialogisme intertextuel des contes des Grimm
    Féeries - n° 9 / 2012

    Loin d'être « purement allemands », nombre de contes des Grimm réécrivent les contes français largement diffusés en Allemagne au XVIIIe siècle en les « reconfigurant » selon leurs propres paradigmes esthétiques et idéologiques. L'étude introductive de la comparatiste Ute Heidmann montre que ce dialogisme européen est resté peu exploré en raison d’une « scénographie en trompe-l’œil » qui les présente comme issus du « terroir » hessois. Toutefois, les notes des Grimm (consti(...)

  • 8 | 2011
    Le merveilleux français à travers les siècles, les langues, les continents
    Féeries - n° 8 / 2011

    Le numéro 2011 de Féeries intitulé « Le merveilleux français à travers les siècles, les langues, les continents » rassemble des articles de 10 spécialistes internationaux du conte de fées et du merveilleux sous toutes ses formes, non seulement en littérature mais aussi en culture populaire, en musique, et au cinéma.
    Le conte de fées littéraire français, plus que tout autre genre de l'âge classique sans doute, a eu une influence internationale déterminante. C'est pourquoi(...)

  • 7 | 2010
    Le Conte et la Fable
    Féeries - n° 7 / 2010

    Le n° 7 de Féeries s'intitule Le Conte et la Fable. Les rapports entre ces deux genres aux XVIIe-XVIIIe siècle (avec des ouvertures sur les XIXe-XXe siècles) sont examinés à partir des acquis récents de la recherche, dans un dossier coordonné par Aurélia Gaillard et Jean-Paul Sermain, deux grands spécialistes français des rapports entre la Fable antique et la fiction en France, dans la « première Modernité ». Les 11 études présentées dans ce dossier concernent le rapport c(...)

  • 6 | 2009
    Le conte, les savoirs
    Fééries - n° 6 / 2009

    Le dossier central de cette livraison consiste à interroger une interaction fructueuse jusqu'ici guère étudiée, entre la sphère du nouvel esprit scientifique à la charnière des XVIIe-XVIIIe siècles et celle du conte merveilleux en plein développement à cette époque. Des contes de fées de Mme d'Aulnoy aux contes orientaux de Gueullette, toute une série d'œuvres sont travaillées du point de vue de leur rapport à des disciplines comme L'Histoire, l'économie, la science politi(...)

  • 5 | 2008
    Le rire des conteurs
    Féeries - n° 5 / 2008

    Jusqu'ici concentrée soit sur Perrault, soit sur la parodie et la satire dans le conte du XVIIIe siècle, la problématique du comique dans le conte merveilleux exigeait d'être remise sur le métier : ce numéro 5 de Féeries y est consacré : la question qui le sous-tend est celle des rapports entre le merveilleux et le comique : proximités, échanges, tensions. Les huit études ici présentées par des spécialistes du genre aux XVIIe-XVIIIe siècles, travaillent le sujet à travers (...)

  • 4 | 2007
    Le conte, la scène
    Féeries - n° 4 / 2007

    Le numéro propose une enquête originale sur un domaine d'une grande richesse quoique encore très peu exploré : celui des rencontres entre le conte merveilleux et les arts de la scène au XVIIIe siècle.

  • 3 | 2006
    Politique du conte
    Féeries - n° 3 / 2006

    Le volume porte sur les relations du conte merveilleux des XVIIe et XVIIIe siècles avec la sphère du politique sous l'Ancien Régime, de la fin du règne de Louis XIV à la Révolution.

  • 2 | 2005
    Le Conte oriental
    Féeries - n° 2 / 2004-2005
  • 1 | 2004
    Le Recueil
    Féeries - n° 1 / 2003

    Cette nouvelle revue se propose de travailler le conte merveilleux du XVIIe au XIXe siècle avec les instruments, les méthodes et les problématiques des études littéraires contemporaines et de l’approcher comme un espace d’échange entre les genres. La présente livraison est consacrée au thème du recueil, appréhendé sous des angles variés : théorique, historique, herméneutique… depuis Madame d’Aulnoy jusqu’au Magasin des enfants.(...)

  • Revues.org